Le foot au pays des Lions indomptables

ACTUALITE
TANIERE
CHRONIQUES
PORTRAIT
INTERVIEWS
ANCIENNES GLOIRES
 
 
 
 
 
Vous êtes ici > Accueil > Actualit >  
Can Cameroun 2019: Des attaques qui pourraient faire regretter la Caf...
Can Cameroun 2019: Des attaques qui pourraient faire regretter la Caf... Le Cameroun ne remplit visiblement pas les conditions nécessairement pour organiser une coupe d'Afrique des nations, suivant le format actuel. Pourtant, c'est au pays de Roger Milla, que Ahmad octroie l'organisation de la plus grande compétition sportive du continent, qui va se dérouler en 2019. L'objectivité de ce choix de la Caf, en raison de la situation sécuritaire du pays des Lions Indomptables et l'évolution des infrastructures, devant abriter la compétition est longuement remise en cause. Les observateurs s'accordent d'ailleurs quasiment tous, que le pays des champions d'Afrique en titre ne peut pas réussir le pari de l'organisation de la plus grande messe du football africain sur son sol. Sauf la Caf!

"On (Le Cameroun) va forcer, mais ça ne va rien donner", trahissait le chef traditionnel et cadre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Charlemagne Messanga Nyamding dans une vidéo, qui faisait le tour des réseaux sociaux en début d'année courante. Cette révélation de l'universitaire et responsable du parti au pouvoir au Cameroun venait soutenir une déclaration, du président de la Caf, Ahmad. Ce dernier qui décide de confier l'organisation de la Can 2019 au mépris de la sécurité des différentes délégations argumentait, que: " Le Cameroun ne peut pas organiser une Can à quatre équipes". Qu'est-ce qui a changé? Rien. On peut se permettre de le dire. Car les choses semblent s'empirer.

Si l'aspect sécuritaire est un gage de réussite d'une organisation, le Cameroun qu'on présentait par le passé comme un îlot de paix est désormais un théâtre d'opérations.  Un champ de batailles! De sa partie septentrionale en passant par le Nord-Ouest et le Sud-ouest, le pays est paralysé par des conflits armées. Le grand Nord est pris en otage par la secte Boko Haram, tandis que les régions anglophones sont perturbées par un mouvement sécessionniste, qui exige leur indépendance. Des deux côtés les assaillants mettent à mal la paix et la cohésion sociale, paralysant au passage le vivre ensemble et l'hospitalité légendaire, qui démarquaient le Cameroun et son peuple.

Une équipe de football attaquée après un match de football

Le dernier cas qui devrait longuement faire réfléchir les dirigés de la Caf est l'attaque de Newstars, une équipe d'Elite one qui s'est faite attaquée par des individus lourdement armée, alors qu'elle regagnait sa base au terme d'une victoire, 2 - 0, glanée devant le leader, Coton Sport au cours de la 25e journée du championnat. La rencontre se disputait, mercredi 13 juin au stade omnisports de Limbe.  Le récit de cette attaque:

"Tout a commencé par un accident après Tiko du véhicule de notre présidente (Faustin Domkeu). Notre bus, celui des joueurs s'est arrêté pour assister le président. C'est pendant qu'on échangeait que des gens sont sortis de la brousse. Sous la menace des armes, ils nous ont dépouillé argent, téléphones et d'autres biens. Ils nous ont ensuite demandé de nous coucher à plat ventre. Nous n'avons eu la vie sauve que grâce aux courages d'un groupe de joueurs venues à notre secours..." raconte à Gazeti237, Gérard Mbimi, Directeur technique de New stars de Douala.

Voici une autre situation qui va sans doute faire réfléchir la bande à Ahmad, qui pourrait mettre en danger la vie de nombreux africains au Cameroun l'année prochaine.

Par James Kapnang

 

 

 

 

 
14-06-2018 18:18:03
kamerfoot Imprimer l'article
Envoyer à ....
     
 
 
SUR LE MEME SUJET
 
Benoit Assou-Ekotto : " ils ont jugé bon de me garder à ne rien faire"
Mtn Elite Two : Avion du Nkam humilie National
Mtn Elite One : Coton Sport champion, Yafoot descend en ligue 2
Lions indomptables : La Fecafoot somme Clinton Njie de s’expliquer
Arrêt des championnats : Les clubs chargent Franck Happi
Transfert : l’Olympique Lyonnais libère Nicolas Nkoulou
Coupes Africaines des clubs : Le Cameroun retrouve ses quatre places
Mtn Elite One, 29 eme journée : La Colombe du Dja et Lobo atomise As Fortuna
Mondial 2018 : Xavier Messe tacle Kylian Mbappé
Fécafoot: Martin Etonge, un personnage controversé au chœur de la machine

 
 
DANS LA MEME RUBRIQUE Tanière
 
Benoit Assou-Ekotto : " ils ont jugé bon de me garder à ne rien faire"
Can, Cameroun 2019: Les prémices d'un échec généralisé!
Lions indomptables : La Fecafoot somme Clinton Njie de s’expliquer
Mondial 2018 : Xavier Messe tacle Kylian Mbappé
Fécafoot: Martin Etonge, un personnage controversé au chœur de la machine
Mercato: Fabrice Ondoa Ebogo trouve preneur
Elections Fécafoot: Le Cameroun otage du chantage de la Fifa et la fourberie d'Happi?
Mtn Elite one, 26 j: Coton solide leader, Aigle ne lâche pas
Mtn Elite one: Résultats de la 26e journée
Fecafoot : l’UCCAF s’oppose à la candidature de Tombi A Roko et protège ses alliés!

 

 
PUB
 
ACTUALITE
Actualité
Anciennes Gloires
Chronique
Compétition
Foot Pro
Interview
Ligue 1
Ligue 1 et 2
ligue 2
Portrait
Tanière
 
 
DERNIERES BREVES

breve Le nouveau cahier de...
breve Lions indomptables : une...
breve Ligue 1,en match de...
breve Can U 20: Les...
breve comment une meme societe...
breve Chers confrères, Nous sommes au...
breve Gambie-Cameroun: Aurélien Chedjou forfait. Le...
breve Ligue 1 rien n'est...
breve Classement de la ligue...
breve Ligue 1 rien n'est...

 

 
RECHERCHER
 

Entrez les mots clés à rechercher

 
 
SONDAGE
 
Qui Gagnera les lections Ligue de Foot Pro ?
Voir les rsultats
 
 
NEWSLETTER
 
Entrez votre adresse email pour ne rien rater
 
 
 
 

Suivez notre actualit seconde par seconde sur twitter

Accueil | RSS | Notre Equipe | Contacts | Publicité | Recrutement | Partenaires | Infos légales | Liens football
2017 © kamerfoot.com - All Rights Reserved